Français

Message de solidarité

Les participants au débat du ‘Café militant’, organisé par l’Union Prolétarienne Marxiste-Léniniste et les Amis de l’ICOR à Saint-Denis en région parisienne/France, expriment leur solidarité avec tous les travailleur.se.s menacé.e.s par la crise économique capitaliste – dans l'automobile, dans l'aéronautique, dans les services publics, dans le secteur du tourisme - en France et partout dans le monde ! Sous le prétexte de la crise du corona, les capitalistes veulent prolonger le temps de travail, précariser et flexibiliser encore plus, baisser les salaires. Cela ne préservera pas nos emplois – ils veulent encore plus nous exploiter ! Résistance !

La Coordination internationale des travailleurs de l’automobile a devant elle un grand avenir, dans lequel nous sommes tous engagés.

Bilan bref de la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile : Bien entendu, les formulations choisies comprennent aussi la forme féminine. La 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile à Vereeniging en Afrique du Sud a été couronnée d’un grand succès. Les 280 participants, dont 43 délégués de 19 pays (Afrique du Sud, Allemagne, Belgique, Brésil, Colombie, Espagne, États-Unis, France, Inde, Indonésie, Iran, Italie, Maroc, Pays-Bas, Philippines, Russie, Tunisie, Turquie, Ukraine) et, en plus, cinq délégués « externes » de quatre pays (Argentine, Mexique, Portugal, Venezuela) ont représenté des effectifs aguerris importants.

En Allemagne également : actions militantes le 1er mai

Les organisations et les partisans du Mouvement international des travailleurs de l'automobile ont été actifs dans le monde entier pour un 1er mai militant, pour la protection de la santé et contre le transfert du fardeau de la crise sur les travailleurs et les masses. En Allemagne aussi, il y a eu des rassemblements, des manifestations et d'autres actions dans les rues d'au moins 100 endroits, organisés par l'opposition militante contre la gestion réactionnaire de la crise par les entreprises et les gouvernements avec la classe ouvrière au sommet.

Rapport du Brésil sur la situation actuelle au milieu de la pandémie de Covid-19

Rapport de collègues de CSP Conlutas Brésil: Alors que la crise économique s'aggrave, les gouvernements, les employeurs et les hommes d'affaires super riches craignent de ne pas pouvoir garantir un profit supérieur à la vie. Nous, en tant que représentants d'organisations et d'entités de défense de la classe ouvrière, devons arrêter la tentative de faire tomber le prix de cette crise sur le dos des travailleurs.

Lettre actuel GM / PSA - 26.1.2020

Mesdames et Messieurs, Je voudrais vous faire part de deux développements actuels peu avant la Conférence internationale des travailleurs de l'automobile dans le cadre de la coopération internationale de groupe GM-PSA :

Actions sur le document