Français

Solidarité contre le licenciement par GM Brésil de Mancha, notre membre du Groupe de coordination internationale et syndicaliste combatif

Le 16 novembre 2022 : Le jeudi 10 novembre 2022, GM Brésil a licencié le syndicaliste Luiz Carlos Prates (dit Mancha) après 35 ans d'ancienneté dans l'usine de São José dos Campos. Mancha est connu bien au-delà des frontières de l'usine et du Brésil comme un dirigeant ouvrier et syndical combatif. Il organise depuis des décennies les ouvriers GM de São José dos Campos pour de meilleures conditions de travail et de vie. Mancha s’est engagé en première ligne dans la lutte – couronnée de succès – contre la réélection du président fasciste Bolsonaro. Mancha représente la solidarité internationale des travailleurs, la lutte commune des collègues et des syndicalistes de GM. Mancha a organisé des grèves de solidarité contre la fermeture de l'usine Opel de Bochum.

Ces dernières semaines, le mouvement ouvrier s'est exprimé avec force par ses luttes.

4 novembre 2022: Groupe de porte-parole du groupe de coordination de la Coordination internationale des travailleurs de l'automobile en Allemagne: Les grèves en Angleterre ont été à l'origine du départ de la Première ministre Truss. En Iran, les travailleurs sont à l'avant-garde de la fermentation révolutionnaire, et en France, des grèves contre le transfert de la charge de la crise et de la guerre. En Allemagne, les métallurgistes ont entamé la phase chaude des négociations collectives par de puissantes grèves d'avertissement. Des actions indépendantes, comme chez EVO-Bus à Mannheim et Ford Saarlouis, sont des signaux importants dans la lutte contre le transfert de la charge de la crise et de la guerre. Si les groupes industriels et leurs gouvernements se concertent à l'échelle européenne, il est nécessaire que le mouvement ouvrier agisse ensemble, au-delà des frontières, pour devenir une force puissante.

12 novembre 2022 : Journée internationale de lutte pour l'environnement – le mouvement des travailleur.se.s et le mouvement écologiste unis contre la destruction de l'environnement par la soif de profit capitaliste et contre les conséquences des guerres impérialistes

3 novembre 2022: Le Groupe international de coordination observe avec une grande inquiétude comment la destruction de l'environnement et des bases naturelles de la vie pour l’humanité s‘accélère. La destruction des ressources fondamentales de la Terre, comme la déforestation de la Forêt amazonienne, le réchauffement climatique avec ses conséquences de sécheresses et d'inondations catastrophiques, la montée du niveau des océans, la perte rapide de la biodiversité et l'apparition de pandémies ont déjà coûté la vie à des milliers de gens. Des millions de personnes perdent leurs moyens de subsistance et deviennent des réfugiés environnementaux.

Vaste protestation et solidarité contre les exclusions syndicales à la CGT PSA Poissy à Paris.

Correspondance : Le 20 octobre, avant le début du procès à Paris Bobigny, la CGT PSA Poissy a organisé une manifestation de protestation combative à proximité du tribunal. Environ 500 participants, des délégations venues de toute la France, ont fait le déplacement et ont manifesté bruyamment leur solidarité. Dans plus de 30 interventions, ils ont clairement fait savoir qu'ils avaient besoin des syndicats en tant qu'organisations de lutte et qu'ils rejetaient catégoriquement les exclusions syndicales.

Déclaration de solidarité des porte-paroles du groupe CITA-Stellantis au sujet du procès concernant l'exclusion CGT PSA Poissy

19.10.2022: Chers camarades de Stellantis Poissy, Nous protestons contre la tentative d'exclusion par la fédération de la CGT de la section syndicale CGT historique de PSA Poissy, ainsi que de 16 militants ; et de la faire confirmer par la justice. Des divergences sur des positions politiques différentes doivent être réglées de manière solidaire dans les syndicats, au lieu d'être réprimées à l'aide des tribunaux bourgeois.

Déclaration de solidarité avec la grève en France

16 octobre 2022: La CITA déclare son entière solidarité avec votre lutte courageuse des travailleurs des raffineries en France. Votre revendication d'une augmentation de salaire de 10 % et de mesures de protection de l'environnement est pleinement justifiée. Vous avez tout à fait raison de mettre ainsi le gouvernement français, avec Emmanuel Macron, dans l'embarras. Nous condamnons le projet d'obliger les travailleurs à travailler et saluons le fait que d'autres salariés se joignent à la grève. Vive la solidarité internationale !

du Front uni international anti-impérialiste et anti-fasciste au sein du Mouvement international des travailleurs

Coordination internationale des travailleurs de l'automobile 19 juin 2022 Justice/Afrique du Sud, Dieter/Groupe international de coordination. Plate-forme du Front uni international anti-impérialiste et anti-fasciste au sein du Mouvement international des travailleurs de l'automobile fondé le 12 juin 2022. Chers amis, chers collègues, nous avons participé à plusieurs réunions de la Coordination internationale des partis et organisations révolutionnaires (ICOR), avec plus de 100 participants de 20 pays. Le sujet principal était la discussion et les résolutions communes sur l'effort international pour la lutte pour la paix mondiale et la construction d'un front uni international anti-impérialiste et anti-fasciste.

Déclaration de solidarité pour les collègues de Ford de l'usine de Chennai, Inde

le 7 juin 2022: Chers collègues de l'usine Ford de Chennai Nous avons appris votre grève dans la presse et nous nous déclarons solidaires votre lutte. Vous avez déjà reçu une déclaration de solidarité de la Coordination internationale des travailleurs de l'automobile (IAC). Nous, collègues de Ford des usines de Cologne (Allemagne), de Valence (Espagne) et de l'ancienne usine de boîtes de vitesses Ford (aujourd'hui MAGNA) à Bordeaux, soutenons de tout cœur votre lutte et la faisons connaître dans nos effectifs.

UNITÉ OUVRIÈRE INTERNATIONALE ! MILITONS CONTRE LES GUERRES IMPÉRIALISTES ET POUR LA PAIX, POUR L'EMPLOI, POUR L'AUGMENTATION DES SALAIRES, POUR LA PROTECTION DE LA SANTÉ ET DE L'ENVIRONNEMENT !

Appel du Groupe de coordination international pour les journées de lutte du 28 avril et du 1er Mai 2022: 5 avril 2022: Cher-e-s collègues travailleur-se-s ! Nous appelons tous les travailleurs de l'automobile, leurs familles et leurs compagnons de lutte à descendre dans la rue le 1er Mai, journée internationale de lutte de la classe ouvrière ! Cette année, montrons dans tous les pays, par des manifestations et des grèves puissantes, que nous condamnons fermement les guerres impérialistes et que nous nous engageons activement pour la paix mondiale.

Lettre d'information Ford IAC 1-2022

mars 2022 La situation chez Ford (aperçu) Des collègues de quatre sites Ford (dont un anciennement Ford-Bordeaux, aujourd'hui MAGNA Powertrain) ont pris position contre la guerre en Ukraine, contre la politique de guerre et de réarmement de leurs propres gouvernements et pour une résistance active en adoptant une résolution.

Déclaration de l’ICOG sur l'agression impérialiste en Ukraine et le risque d'une guerre mondiale

le 28 février 2022: Nous pensons à la souffrance des millions de personnes en Ukraine. Nous les assurons de notre sympathie. Nous sommes aux côtés de nos collègues en Ukraine et en Russie. En particulier, nous sommes solidaires des courageux militants en Russie pour la paix et de la résistance du peuple ukrainien qui se soulève contre l'occupation. Nous saluons les participants de ces pays à notre 2 e Conférence internationale des travailleurs de l'automobile en 2020. La Coordination internationale des travailleurs de l'automobile condamne l'attaque impérialiste de la Russie contre l'Ukraine. Arrêt immédiat des bombardements ! Les troupes russes hors d'Ukraine !

La 3 e réunion virtuelle de l’ICOG a pris des décisions importantes avancées

le 20 février 2022: Cher.e.s collègues, La 3e réunion virtuelle du groupe de coordination internationale (ICOG) au mois de janvier a été bien réussie. De nombreuses décisions concernant le travail futur ont été délibérées. Les questions centrales de la discussion étaient l'impact de la pandémie de Corona, le développement de la coordination internationale du travail et la nécessité d'améliorer la coopération avec les coordinateurs élus de la Coordination internationale des travailleurs de l'automobile des grands groupes internationaux.

Actions sur le document