Lettre d’information n° 9

C’est l’heure de s’inscrire pour la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile et de prendre des responsabilités dans la préparation !

Download PDF

La 3e Rencontre du Groupe international de coordination (ICOG), qui s’est tenue à Johannesburg en Afrique du Sud du 3 au 5 septembre 2019, s’est déroulée avec succès. Des décisions importantes avec des précisions concrètes ont pu être prises pour la préparation en cours. Nous tenons à remercier de son soutien le syndicat combatif des métallos NUMSA, qui était en même temps en négociations collectives compliquées et juste avant une possible décision de grève. La sécurité de la réalisation a été assurée.

Nous avons réservé le lieu et les salles pour l’organisation de la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile (CITA) au sud de Johannesburg immédiatement après la rencontre de l’ICOG. Nous vous recommandons d’arriver, si possible, 1 à 2 jours avant, pour mieux pouvoir vous adapter aux conditions en Afrique du Sud. Des endroits bon marché pour dormir sont disponibles à proximité. Après la conférence, il y a la possibilité pour les gens intéressés de faire connaissance du pays et de ses habitants. Des précisions sur le lieu, sur l’hébergement et sur d’autres propositions vous seront données dans les quinze jours.

L’ICOG a déterminé des directives pour un processus international d’inscription et d’accréditation (voir des extraits en annexe). Dans tous les pays, nous visons un consensus dans la composition des délégations. Si vous avez besoin d’éclaircissement, nous vous prions de vous adresser à l’ICOG. Si possible, les délégué.e.s sont tenu.e.s de s’inscrire d’ici le 1er janvier 2020. Nous voulons cependant continuer à trouver des délégations jusqu’au début de la Conférence le 19 février à 10 heures.

Les conditions économiques et politiques dans l’industrie automobile et de la sous-traitance sont marquées par des phénomènes de crise et de changements structurels qui s’accroissent par la transition vers la mobilité électrique et la numérisation. La production mondiale des voitures particulières en 2018 a baissé de 4 pourcent par rapport à l’année précédente. La suppression de centaines de milliers d’emplois est annoncée et commence à être appliquée par les monopoles internationaux de l’automobile. La résistance des personnels se forme contre cette évolution. La lutte commune et coordonnée et notre campagne internationale pour la semaine de 30 heures sans perte de salaire devient de plus en plus importante.

De nombreux personnels des groupes automobiles et de sous-traitance sont confrontés à des licenciements massifs et d’autres attaques contre nos salaires et les prestations sociales. 48.000 travailleurs de GM aux États-Unis se sont courageusement mis en grève le 16 septembre pour des conventions collectives sur les salaires, sur l’amélioration des prestations de santé et sur des règlements pour l’emploi permanent des travailleurs intérimaires.

 

En Amérique Latine, les personnels de GM luttent ensemble contre les licenciements. Ford a l’intention, rien qu’en Europe, de détruire 12.000 de ses 50.000 emplois et de fermer 6 usines.

Les groupes de sous-traitance internationaux comme ZF, Schaeffler ou Continental prévoient également le démontage massif d’emplois. Le 28 juin, des milliers d’employés ont protesté à tous les 26 sites de Schaeffler contre les plans de détruire jusqu’à 21.000 emplois.

L’ICOG est unanime à confirmer que notre 2e Conférence et l’adoption d’un programme international de lutte des travailleurs de l’automobile arrivent à point. Nous attendons avec impatience les rapports des pays animés et un échange intense d’expériences parmi les travailleurs des différents groupes. Nous demandons à tous les délégués de préparer un rapport de leur pays de 5 minutes, si possible avec une présentation powerpoint.

Le délai pour les motions sur le projet de programme de lutte est prolongé jusqu’au 15 janvier 2020. Les délégués recevront un projet révisé pour la délibération lors de la 2e CITA, où il sera encore possible de faire des motions d’initiative.

La transition dans une catastrophe climatique mondiale n’est pas seulement un défi pour les travailleurs de l’automobile et leurs familles, mais pour l’humanité entière. Par conséquent, l’ICOG a publié le 5 septembre un appel à participer les 20 et 27 septembre aux journées de grève internationale pour le climat, pour l’union des mouvements écologique et ouvrier. Des millions de gens dans le monde entier ont manifesté et donné un signal clair.

Comme forums thématiques sont inscrits jusqu’ici (entre parenthèses, les pays des responsables principaux) : La lutte contre la catastrophe écologique menaçante (Allemagne), La santé des travailleurs et l’environnement (Brésil), L’impact du climat et des conditions environnementales sur l’industrie (Brésil), Les travailleurs dans la lutte pour la paix dans le monde, contre le fascisme et le virement à droite des gouvernements (Allemagne), L’industrie 4.0 et l’impact de l’électromobilité sur les personnels de l’automobile (Espagne), Pour l’unité syndicale (Allemagne), Les pays néo-impérialistes et Les perspectives sociétales (Allemagne pour les deux), Xénophobie, racisme, machisme, migrants (Afrique du Sud).

Des forums par groupe automobile ont été inscrits jusqu’ici par les camarades de Ford, de GM/PSA, de BMW, de Daimler/Renault, de VW, de Bosch et sous-traitants.

Des États-Unis nous est parvenue une inscription d’un atelier : « La ligue des travailleurs noirs révolutionnaires ». L’ICOG propose d’autres sujets comme « Travail intérimaire » ou « La lutte contre l’oppression de droits démocratiques et syndicaux », ainsi qu’un atelier sur le site internationale automotiveworkers.org. Merci de vous inscrire pour ces sujets,

Il est possible d’inscrire d‘autres forums et ateliers, et les personnes intéressées peuvent s’adresser directement à l’ICOG, s’ils veulent participer à la préparation et réalisation des forums indiqués ci-dessus. Nous visons une collaboration internationale.

 

 

Proposition d’ordre du jour et du planning:

 

Date

Heure

Sujet

Mer. 19.2.20

Jusqu‘à 10 h

Arrivée et accréditation des délégué.e.s

 

11 h 00 – 11 h 30

Cérémonie d‘ouverture

 

11 h 30 – 18 h 00

Assemblée plénière. Situation et luttes dans l‘industrie automobile et sous-traitante (5 h)

 

19 h 30 – 21 h 00

Soirée d‘ouverture

Jeu. 20.2.20

9 h 00 – 9 h 30

Assemblée des délégué.e.s 1ère partie :

Ordre du jour, Élections de la présidence,de la CITA, autres décisions (0,5 h)

 

 

9 h 30 -12 h 30

Discussion du projet de programme international de lutte (3 h)

 

14 h 00 – 18 h 30

Forums thématiques (4,5 h)

 

À partir de 20 h 00

Programme de la soirée

Ven. 21.2.20

9 h00 – 15 h 00

Forums des groupes automobiles (4,5 h)

 

16 h 00

Manifestation massive

 

À partir de 20 h 00

Programme de la soirée

Sam. 22.2.20

9 h 00 – 12 h 00 et 13 h 30 – 16 h 30

Assemblée des délégué.e.s, 2e partie (6 h), rapport d’activités ICOG, rapport des trésoriers et des vérificateurs comptables, adoption du programme de lutte, élections du nouveau ICOG..

 

Parallèlement :

Ateliers, Rendez-vous et visites dans la région

 

17 h 30 – 20 h 00

Fête de clôture, soirée culturelle

Dim. 23.2.20

9 h 00 – 12 h 00

Assemblée plénière de clôture (3 h)

Résolution et déclaration finale commune

 

 

Pour sensibiliser davantage de travailleurs pour la 2e CITA, l’ICOG a discuté d’une proposition de poster venant du Brésil et l’a adoptée avec une amélioration.

Pour la préparation et réalisation organisationnelles de la 2e CITA, l’ICOG a décidé de créer un Organisme multilatéral d’assistance (MAS – Multilateral Assistance Staff).

Dès maintenant, on établira 10 équipes différentes, pas à pas. Nous appelons tous nos sympathisants dans le monde à s’inscrire pour coopérer / pour diriger le travail dans des équipes et à y prendre une responsabilité concrète.

Les équipes seront responsables pour :

1) inscription, voyage d’arrivée et de retour, visas, transports dans le pays hôte, hébergement

2) protection et communication

3) traduction et technologie de traduction

4) le bâtiment, l’accueil, le centre d‘information

5) la cuisine, les repas

6) la technique pour les assemblées et évènements

7) le bureau, la technologie de bureau

8) finances et trésorerie, aussi sur place

9) soins de santé pour les participants

10) la réalisation de la soirée.

En Afrique du Sud, de nombreux camarades du groupe national de préparation y sont déjà actifs. La préparation organisationnelle a été mise en marche, des nuitées ont été réservées. Le syndicat NUMSA nous a annoncé de nous soutenir concrètement.

 

L’ICOG appelle en particulier les jeunes à faire la demande de faire partie des brigades internationales et de militer collectivement pour la préparation et l’organisation de la 2e CITA. Merci de vous adresser à l’ICOG pour d’autres informations et pour les demandes par courriel : contact@iawc.info

L’ICOG a décidé d’une campagne de dons pour la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile, l’objectif étant 50.000 euros. Devenez actifs et développez des initiatives ! Faites des rapports de vos activités et des dons obtenus. En règle générale, les délégations doivent financer elles-mêmes leur participation. Les demandes de soutien pour les frais de voyage peuvent être adressées à l’ICOG.

L’ICOG a décidé de frais d’inscription différenciés, pour que les gens, surtout d’Afrique du Sud, puissent participer sans barrières selon leurs conditions. L’ICOG publiera des informations plus détaillées sur les frais d’inscription, de restauration et d’hébergement après considération et estimation des coûts attendus.

Nous vous tiendrons au courant de la préparation et de la mobilisation. Nous vous souhaitons beaucoup de bonnes idées et de force dans la préparation et la mobilisation pour la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile !

Recevez nos salutations solidaires

 

Carlos Luiz Prates Mancha (Brésil), Diego Rejon Bayo (Espagne), Dieter Schweizer (Allemagne) coordinateurs de l’ICOG

 

Actions sur le document