Coordination internationale des travailleurs de l'automobile Lettre d'information internationale GM-Stellantis N° 22 - Octobre 2021 De la coordination du groupe Stellantis/GM dans l'IAC

Chers collègues, En raison des événements actuels, nous vous adressons aujourd'hui une lettre d'information internationale spéciale : Jeudi 30 septembre, la fermeture de l'usine Opel d'Eisenach/Allemagne a fait l'objet d'une action de nuit et de brouillard de la part de Stellantis. Avec la justification officielle de goulots d'étranglement dans le domaine des semi-conducteurs, Stellantis a annoncé l'arrêt immédiat de la production à Eisenach jusqu'à la fin de l'année.

Lorsque les collègues ont été informés, la direction avait déjà créé des faits en commençant à vider les lignes de production et les halls de montage. Tout le matériel, y compris les vides, doit être retiré de l'usine. Les dispatchers ont reçu l'ordre de détourner le matériel vers Sochaux. Le lifting du Grandland, qui devait débuter à Eisenach, sera très probablement déplacé à Sochaux en France. En outre, la scission des usines de montage allemandes du groupe Opel a été annoncée. Tout cela prouve clairement que Stellantis tente de fermer complètement l'usine par des tactiques de surprise. Dans le même temps, il est affirmé que la production se poursuivra en janvier "si les chaînes d'approvisionnement le permettent". Par ces annonces trompeuses, ils veulent donner aux collègues l'illusion qu'une lutte n'est pas nécessaire.

Les collègues sont systématiquement trompés et pris par surprise quelques jours après les élections au Bundestag en Allemagne. Dans d'autres entreprises en Allemagne aussi, de nouvelles attaques contre les travailleurs ont été connues après les élections du Bundestag en Allemagne. Nous supposons que ces attaques ont été planifiées depuis longtemps et certainement pas seulement en Allemagne ! La plus grande vigilance et l'unité la plus étroite des forces de travail sont à l'ordre du jour ! Les conséquences de la crise économique et financière mondiale doivent être répercutées sur nous, les travailleurs, et sur nos familles. Cela doit être empêché par une lutte commune au sein de l'entreprise ! Nous défendons la revendication d'une journée de 6 heures avec une compensation salariale complète, en Allemagne la semaine de 30 heures avec une compensation salariale complète. En Allemagne, il n'existe pas de droit de grève général, mais uniquement pour les syndicats, et seulement lorsque la durée d'une convention collective prend fin. C'est pourquoi il faut également se battre pour un droit de grève complet et légal.

Le syndicat IG Metall menace d'un "conflit massif" avec Stellantis. Les travailleurs d'Eisenach ont déjà reçu des collègues du syndicat CGT de Sochaux une déclaration de solidarité dans les 24 heures. Ils ont aussi immédiatement organisé une conférence de presse commune pour la presse française. À Eisenach, un cercle de solidarité a été fondé après seulement un jour, qui fait un travail de relations publiques, organise une veillée et collecte des signatures et des dons pour la lutte.

Le 29 octobre, le syndicat IG Metall organise une journée d'action nationale dans toute l'Allemagne. Un rassemblement et une manifestation auront également lieu à Eisenach. Des collègues de Volkswagen à Zwickau et des collègues français de cinq villes y participeront également.

Nous vous appelons à organiser la solidarité pour cette lutte et à préparer la lutte commune au niveau de l'entreprise. Celui qui s'attaque à un effectif, s'attaque à nous tous ! Ce qu'il faut, c'est une lutte à l'échelle de l'entreprise pour chaque emploi, pour une réduction du temps de travail avec une compensation salariale complète et pour nos droits et libertés politiques ! Discutez-en avec vos collègues, envoyez des déclarations de solidarité au personnel d'Eisenach et à notre page d'accueil et organisez des actions de protestation. Veuillez nous informer des développements et des discussions dans votre pays !

Veuillez envoyer les déclarations de solidarité aux adresses électroniques suivantes :

icog@iawc.info

hofmann-fritz@t-online.de

Dans une lettre d'information supplémentaire, nous vous présenterons bientôt des développements actuels brûlants comme la lutte chez GM à Sao Caetano au Brésil et à Silao au Mexique, le succès des collègues à Bogota/Colombie, la grève générale en Italie, la menace de délocalisation du centre de développement de Rüsselsheim/Allemagne au Maroc, les nouveaux développements en Pologne et en Autriche ou la lutte contre la destruction d'emplois dans l'usine Stellantis de Windsor au Canada,

 

Avec des salutations de solidarité,

Frank, Fritz et Verena

Lettre d'information internationale GM-Stellantis N° 22 - Octobre 2021 De la coordination du groupe Stellantis/GM dans l'IAC

Actions sur le document